Le temps est venu de rétablir la collecte fédérale de statistiques sur le mariage et le divorce

January 29, 2019
Cardus

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 

Le 29 janvier 2019

OTTAWA, ON – Trente-et-une personnes ont apposé leur signature à une lettre adressée à deux ministres fédéraux invitant Statistique Canada à rétablir la collecte fédérale de statistiques sur les taux de mariage et de divorce, collecte qui a été interrompue en 2008. Dans la lettre au ministre de l’Innovation, Navdeep Bains, et au ministre de la Justice, David Lametti, les signataires mentionnent que la dernière publication de Statistique Canada sur les taux de mariage et de divorce remonte à juillet 2011. Les données relatives aux mariages étaient recueillies depuis 1921, celles relatives aux divorces depuis 1972.

« La collecte de données sur les taux de mariage et de divorce est indispensable à une étude approfondie et à une juste compréhension de la politique sociale intérieure, depuis l’éducation jusqu’aux soins aux aînés », affirment les signataires dans la lettre adressée par le centre d’études Cardus. « En établissant des statistiques sur les mariages et les divorces, nous comprenons mieux notre culture et nos collectivités, notamment en regard des questions d’intérêt public qu’étudient les chercheurs universitaires, par exemple l’isolement social, la réduction de la pauvreté, la structure démographique et la présence ou l’absence de réseaux de soutien. » 

Les 31 signataires ne sont pas liés entre eux et n’ont qu’un intérêt commun, qui est de s’assurer que « les politiques canadiennes soient fondées sur des données fiables ».  

« Le ministre des Finances l’a lui-même déclaré en 2016 : il est impossible d’élaborer de bonnes politiques si l’on ne dispose pas de solides données », a rappelé Andrea Mrozek, directrice du programme de Cardus chargé d’orchestrer les efforts en vue de rétablir la collecte de statistiques sur le mariage et le divorce. « J’espère donc que les ministres responsables seront sensibles au bien-fondé de cette requête, qui provient d’universitaires, de chercheurs, du monde des médias, de chefs de file religieux et de cercles politiques. »

La lettre adressée aux ministres Bains et Lametti est accessible en ligne.

- 30 -

DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS DE LA PART DES MÉDIAS
Daniel Proussalidis
Cardus – Directeur des communications
613-241-4500 x508
dproussalidis@cardus.ca

Au sujet de Cardus
Cardus est un centre de recherche confessionnel et non partisan. Organisme de bienfaisance enregistré, il a pour mission de promouvoir une société florissante grâce à la recherche indépendante, à un dialogue public vigoureux et à des commentaires aptes à susciter la réflexion. Pour en savoir davantage, prière de consulter notre site Web et lire nos messages sur Twitter et Facebook.

ABOUT CARDUS

Cardus is a non-partisan, not-for-profit public policy think tank focused on the following areas: education, family, work & economics, social cities, end-of-life care, and religious freedom. It conducts independent and original research, produces several periodicals, and regularly stages events with Senior Fellows and interested constituents across Canada and the U.S.